Samedi 27 Août 2011  
Projet Montréal lance une pétition pour amasser des signatures afin d’entamer une réflexion vers l’adoption d’une stratégie pour mieux encadrer la pratique de l’agriculture urbaine afin qu’elle soit exploitée à son plein potentiel à Montréal.





























Applebaum sonne chez Raymond Bachand
Article mis en ligne le jeudi 17 mars 2011

 
Photo: Marie Cicchini
L’organisatrice communautaire de Projet Genèse Cathy Inouye

Devant l’impasse de la politique d’inclusion de l’arrondissement, Projet Genèse urge l’arrondissement de CDN-NDG d’intervenir auprès de la Ville de Montréal pour créer un programme d’achat de terrains et de bâtiments afin de subvenir aux besoins sur le territoire en matière de logement social.

Armée des statistiques publiées par la Ville de Montréal sur les conditions de logement et les principales caractéristiques sociodémographiques et économiques des ménages de l’arrondissement de CDN-NDG, Cathy Inouye a lancé un cri d’alarme à la séance du conseil d’’arrondissement le 7 mars au nom des mal logés, des 2 555 ménages locataires inscrits sur la liste d’attente de l’Office municipal d’habitation de Montréal en attente d’un HLM, et des 22,3 % de ménages locataires qui doivent consacrer plus de la moitié de leur revenu pour se loger.

« Un des faits qui a été souligné par les auteurs de ce rapport, c’est que tout le monde à CDN-NDG devient de plus en plus pauvre. De plus, 48% des locataires vivent sous le seuil de la pauvreté, un chiffre qui se démarque du reste de la ville. L’autre surprise, c’est que plus de 30% des familles avec des enfants vivent tassés dans des 3 ½ ou des studios, et que les bâtiments sont visiblement plus vieux que la moyenne à Montréal », a souligné la représentante à titre de membre de la coalition du FRAPRU (Front d’action populaire en réaménagement urbain).

CDN-NDG fait partie des trois arrondissements où la valeur foncière des propriétés a augmenté considérablement.

Le maire Michael Applebaum, à titre de membre du comité exécutif responsable de l’habitation, a rappelé que l’administration actuelle dépend des programmes provinciaux pour construire le nombre de logements souhaité, soit 5000 par mandat de quatre ans. La ville veut en obtenir encore 1775 du gouvernement provincial pour atteindre l’objectif de 15 000 qu’elle s’est fixé.

Michael Applebaum a refusé catégoriquement de créer le genre de réserve que réclame la coalition parce que les prix sont trop élevés.

Le problème de la Ville, dit-il, c’est que la valeur foncière est beaucoup plus élevée que l’allocation d’Accès Logis de 12 000 $ par porte. La Ville de Montréal ne veut pas commencer à mettre plus d’argent dans le programme tel qu’il a été conçu. La Ville a dit au gouvernement que les valeurs foncières sont plus élevées qu’ailleurs dans la province, et qu’il faudrait environ 40 000 à 45 000 $ par porte dans le Plateau, sans oublier que le coût de construction en ville est plus élevé que partout ailleurs dans la province.
Michael Applebaum estime qu’il faut plutôt modifier les programmes actuels en vigueur avec la province et s’en tenir aux terrains déjà acquis pour bâtir des projets de logements privés et sociaux.

Projet Genèse, qui craint la spéculation et la gentrification du secteur en développement dans Namur-Jean-Talon, insiste sur l’urgence d’acquérir des terrains et des bâtiments et de les tenir en réserve avant qu’ils ne soient tous vendus, et de construire des logements sociaux en espérant un assouplissement des programmes d’assistance provinciaux.

Cathy Inouye a déposé l’ébauche d’une motion proposée par le FRAPRU qui demande à la Ville d’adopter une politique d’achat de terrains et de bâtiments.

Michael Applebaum a précisé que le défi est de convaincre le gouvernement provincial d’appuyer le logement social pour les trois à cinq prochaines années. Il espère que Québec prévoit des unités dans le budget que Raymond Bachand doit présenter le 17 mars prochain pour établir un plan à long terme.

Il veut notamment que le gouvernement provincial cède à la Ville les unités qui ne sont pas utilisées ailleurs dans la province pour construire des logements sociaux à Montréal.

[ Marie Cicchini ]





Accueil | Westmount | Côte-des-neiges Notre-Dame-de-Grâce | Annuaire
Copyright © Tout droits réservés 2007. www.lesactualites.ca